19 janv. 2011

le risque monoxyde de carbone

002

Cette cheminée de chaudière gaz est bouchée .
Mon avis :

Ce conduit n'est jamais ramoné comme la majorité des conduits gaz en France.

La poudre que vous voyez et qui a obturé ce conduit, n'est que le résultat de la destruction d'un tubage en aluminium par corrosion .

Il y a plusieurs années que ce défaut de vacuité existe et il n'y a pas eu d'intoxication au monoxyde de carbone car le local chaudière hors habitable comportait une ventilation basse et une ventilation haute bien dimensionnées et non bouchées qui permettaient la dilution des produits de combustion avec un appauvrissement limité en oxygène dans le local de la chaudière (les initiés comprendront, chimie de la combustion).

l'apport en oxygène s'est fait par la ventilation basse et l'évacuation par la ventilation haute.
Il y a aussi un ange gardien pour certains, mais n'y comptez pas trop.

Les entreprises de maintenance, commencent heureusement à prêter un peu attention à la vacuité (info client) , ici un salarié de SAVELIS St Denis les Bourg à alerté le client qui a appelé Le ramoneur .

1 commentaire:

Rouxbarbe a dit…

Merci pour toutes ces photos et informations, c'est très instructif!